Lundi à Vendredi, de 10h à 17h30 au 143 Grande Rue Saint-Michel, 31400 Toulouse.

Bangkok, tumultueuse, tradionnelle, sereine et moderne…

Visites et découvertes

Lundi 9 Octobre, c’est notre dernier jour à Bangkok. On est loin d’avoir pu tout voir mais on a visité et vu de belles choses et parfois un peu moins sympathiques, du moins à mon goût. Parce que Bangkok c’est aussi le tourisme sexuel, et cette partie n’est vraiment pas reluisante. Ça fait malheureusement partie de la ville. Je préfère l’éviter et l’occulter le temps de mon séjour.

Bangkok vu de nuitTemple à BangkokMarché de BangkokRue à Bangkok

Visite de temples, de quartiers, de marchés et de centres commerciaux (enfin on ne les a pas visité, on est d’accord), notre programme au cours de ces quelques jours. Bangkok est d’ailleurs la ville du shopping, c’est ce qui frappe le plus je trouve. Entre les mégas centres, les marchés et les vendeurs de rue, on trouve de tout, tous les jours et tard le soir, et dans tous les quartiers.

Notre hôtel est situé dans le quartier du shopping par excellence, le Siam. Les centres commerciaux rivalisent par leur taille et leur modernité. Et ça va du moins cher au plus luxueux. Le MBK est le plus connu parce que c’est le moins cher et ce qui est drôle c’est qu’à l’intérieur on dirait un souk. Par contre, le Siam Center c’est autre chose, luxe et design, magnifique.

Toujours dans l’esprit du shopping, on a adoré le marché de Chatuchak. C’est immense, un dédale de cahutes qui créent un ensemble de la taille d’un village. Les prix sont imbattables !! Et certains européens doivent venir faire le stock ici pour revendre sur nos marchés.

Marché de BangkokBouddha allongé

Bangkok est une mégapole très étendue, donc il faut pouvoir si déplacer. Skytrain, métro, bateau bus, taxi, tuk-tuk, moto taxi, tout est permis. Les bangkokiens utilisent beaucoup les motos taxi, vu la circulation intense ça paraît logique, et les dames s’assoient en amazone. Même si le réseau de transport est bien, il reste des zones où les transports privés sont incontournables. Une virée en tuk-tuk vaut le détour, mais pas trop longtemps tout de même, la pollution dans cette ville est dure à supporter au milieu du flot de véhicules. Surtout quand on finit par ce rendre compte qu’on s’est fait mener en bateau !!

Pour la petit histoire, on est presque devant le temple Wat Pho. Je passe la tête pour regarder derrière une entrée et je me fait interpeller par un monsieur qui me dit que c’est une université et qu’il y est professeur. On discute et il nous dit que Wat Pho est fermé jusqu’à 16h à cause d’une cérémonie pour le Roi défunt (on y croit parce qu’une partie du fleuve est fermée également pour une cérémonie, on l’a vu de nos yeux). En trente secondes on se retrouve dans un tuk-tuk et nous voilà parti pour un tour organisé avec bien sûr des stops shopping. Le pire c’est qu’après la visite du premier temple, on discute avec un type qui attend le bus. Il travaille au temple, il s’occupe de la rénovation, et oui il y a bien des travaux! Ils nous donnent des conseils, il est fort sympathique et nous indique un autre endroit pour le shopping nettement mieux! Ils sont vraiment très fort, des rabatteurs qui ont l’air de monsieur tout le monde très serviables. On a pas perdu d’argent mais beaucoup de temps, ça fait partie des expériences de voyage.

Entre modernité et tradition

Ce qui me plait ici c’est vraiment le contraste permanent entre la tradition et la modernité. Ils sont bouddhistes en majorité, il y a beaucoup de temple à voir d’une beauté époustouflante. Et même dans les quartiers modernes, des hôtels religieux sont disséminés un peu partout. D’autant plus en ce moment où c’est le mois des cérémonies des funérailles du Roi qui est décédé l’année dernière. Des hôtels pour prier pour lui sont érigés partout et sa photo trône sur de grandes façades d’immeuble.

Foodcourt BangkokFoodcourt BangkokJim Thompson HouseRestaurant de rue Bangkok

Ce contraste est aussi présent avec les vendeurs de rue, les marchés et surtout la street food. S’arrêter acheter des brochettes qui grillent sur un barbecue brinquebalant devant un immeuble ultra moderne est plutôt sympa. Comme voir les amats de fils électriques qui font partie de l’architecture, inquiétant au début et puis on n’y fait plus attention.
Tumultueuse, Bangkok l’est, ça circule énormément et il y a beaucoup de monde. Mais en même temps, les gens sont calmes. Pas de bousculades, tout le monde marche tranquillement, ils sont patients et plutôt respectueux. 

Bangkok de nuit

Demain, on décolle pour Jakarta. On a vécu de belles expériences.

Découverte d’une ville vivante, agréable et passionnante.

Cocktail sur le rooftop du Sky Bar, Bangkok de nuit c’est exceptionnel.

Repas dans des food court de marché et de rue.

Un vrai massage thaïlandais fait par des masseurs de l’école de massage de Wat Pho.

Se déplacer en bateau bus, sur le fleuve ou les canaux…..

Je reviendrais à Bangkok.

lectus Sed Praesent elementum Aliquam leo