Singapour, Une ville du futur ?

Je commence à rédiger cet article de Singapour, et je le terminerai certainement de Toulouse.

Pour l’instant, je suis installée dans mon cube! Et oui, première expérience auberge de jeunesse mais version hôtel capsule. J’avoue que ce n’est pas l’idéal question intimité mais vu les tarifs dans cette ville, c’est une bonne solution. Parce que Singapour est très chère, vu sa taille et son économie, ça paraît assez logique.

La première impression quand on découvre Singapour c’est Waouh! C’est vraiment le mot adapté tant c’est impressionnant. Surtout pour quelqu’un comme moi, je n’ai jamais été dans une ville aussi moderne. La hauteur des immeubles est vertigineuse, on en a mal au cou à force de regarder en l’air.

SingapourRafles HotelSingapourRafles Hotel

L’histoire de Singapour est récente. Cette cité-état a vraiment pris son envol en 1965, date de son indépendance. On sent une volonté d’être importante et imposante sur le plan mondial et économique. C’est une mégapole de business. Cette impression m’a un peu dérangée, je l’avoue. Singapour a des avantages incontestables, je vous en parle dans quelques lignes, mais cette volonté d’être tournée vers l’avenir sur le plan économique lui enlève son âme. C’est ce que j’ai ressenti, un abord froid et distant. A la différence de Bangkok, par exemple, qui a beaucoup de défauts, mais qui dégage une chaleur, une présence.

Mais mis à part ce point, c’est une ville incroyable. Et de nuit, elle est phénoménale.

Chinatown SingapourChinatown SingapourSingapourGarden by The Bay

Singapour, c’est propreté, sécurité, bien être, facilité, ordre… Une ville où tout est presque parfait. C’est plutôt agréable. Beaucoup de personnes diront que le revers de la médaille c’est qu’on est surveillé et facilement sanctionné, mais au final je n’ai pas trouvé ça dérangeant. Effectivement, il y a des caméras partout, et j’ai appris que la police se déplace en civil pour surveiller. Mais sincèrement, ce n’est absolument pas gênant. Je suis du genre à respecter mon environnement et les autres, donc au final, je ne me suis pas du tout sentie surveillée.

Et franchement, être dans un endroit propre, où on se sent en sécurité, où les gens respectent les autres, c’est vraiment sympa. Je dirais même que c’est confortable. Oui c’est ça le bon mot confortable. On est à l’aise, détendu, bien. Surtout que dans cette ville, beaucoup de choses sont faites pour que les gens vivent agréablement. Même si l’architecture est très moderne dans l’ensemble, ils ont gardé de vieux bâtiments qui sont entretenus, il y a aussi beaucoup de végétations, d’espaces de détente. Et de vrais espaces de détentes ! Rien à voir avec chez nous. Parce que comme il n’y a pas de détériorations, ils peuvent se permettre des choses qui seraient impossible ici. Je vous donne des exemples.

Deux pianos en accès libre sous un pont. Ils sont posés là, ni attachés, ni protégés. Et qui veut jouer, s’installent. Ce que font d’ailleurs les singapouriens. J’en suis restée muette !
Des bacs avec des parapluies que l’on utilise avec une application smartphone. Pas d’attaches, il suffit de se servir et de restituer (c’est peut être payant, je ne sais pas) mais là non plus, aucune dégradation.
Tous les parcs restent ouverts toute la nuit, quelque soit leur taille. Incroyable !
Des exemples qui donnent envie…

Garden by the Bay

Sur le plan touristique, Singapour c’est Garden by the Bay, nature et architecture moderne en parfaite harmonie.

C’est le Raffles Hôtel, l’histoire préservée.

C’est le Raffles Hôtel, l’histoire préservée.

C’est « les yeux vers le ciel » !!!

C’est Chinatown et Little India, dépaysement garanti…

Et c’est aussi ces lieux, ces quartier, où il fait bon vivre. Parce que même si cette ville est tournée vers l’avenir, le passé y a son importance. Comme par exemple, un ancien couvent en parti détruit par les japonais durant la Seconde Guerre Mondiale. Ce n’est certes plus un couvent mais l’architecture du bâtiment a été préservée et reconstruite par endroit. Des restaurants et cafés ont investis les lieux et ont donné à cet espace une nouvelle vie. Un endroit très agréable.

Singapour a été une belle découverte. Elle est d’ailleurs souvent classée parmi les meilleures destinations, que ce soit touristique ou d’expatriation. Quand on y séjourne quelques jours, on comprend. Cette ville est tournée vers l’avenir, sur le plan économique, architectural et environnemental. Singapour est en perpétuel changement, toujours dans un esprit écologique, éco-responsable même, ce qui est très intéressant pour une ville de cette taille et qui a une volonté économique très forte. Comme quoi, il est possible d’allier les choses.

Singapour

J’espère pouvoir y retourner et constater qu’ils sont restés dans la même direction.

leo. eget consequat. dolor massa Phasellus